Getting Kids Reading

Quelle valeur ont les livres de vos enfants pour vous ?

Vos livres classiques pour enfants sont-ils précieux ou simplement chers à votre cœur ?

Cette semaine, nous avons fait un peu de rangement à la maison. Cela m’a fait réfléchir aux raisons pour lesquelles nous tenons tant aux livres de nos enfants, qu’il s’agisse de grands classiques ou non.  Mes deux enfants sont maintenant adolescents, mais nous avons toujours leurs livres d’enfance préférés fièrement exposés dans la bibliothèque (qui a été temporairement déplacée dans la chambre d’Emile pendant que nous peignons le couloir). Ils sont clairement devenus trop grands pour ces livres, mais je ne suis pas du tout pressée de m’en séparer pour autant.

Quand je regarde ces livres, cela me ramène instantanément à l’époque où Emile et Adèle étaient petits. Ils me rappellent les souvenirs du plaisir que nous avions à lire ensemble et à découvrir des histoires nouvelles et fascinantes. Mon mari Matthew a une affection particulière pour “Fungus and the Bogeyman”. C’était l’un de ses livres préférés quand il était enfant, alors il l’a gardé – puis l’a apprécié à nouveau quand il l’a lu à nos enfants. Il se souvient encore de leur réaction lorsqu’ils ont entendu leur père utiliser des mots comme “morve” et “bave” !

J’aime aussi beaucoup la façon dont les livres pour enfants peuvent faire partie de l’histoire d’une famille. L’un de mes livres d’enfant préféré est “Le Roi Rollo et ses souliers neufs” de David McKee, qui raconte l’histoire d’un roi qui ne sait pas faire ses lacets. Petit, Emile avait du mal à faire ses lacets. Ce livre avait donc une résonance particulière pour lui. Aujourd’hui encore, les lacets du roi Rollo et d’Emile sont restés une blague dans la famille.

Vos livres classiques pour enfants sont-ils précieux ou simplement chers à votre cœur ?

Vos livres classiques pour enfants sont-ils précieux ou simplement chers à votre cœur ? King Rollo and the new shoes by David McKee, Andersen Press

Avez-vous gardé de vieux livres pour enfants ?

Les parents ne sont pas les seuls à être sentimentaux vis-à-vis des livres pour enfants. Emile – aujourd’hui âgé de 17 ans – a toujours un exemplaire de “Gruffalo” qui a été dédicacé par l’illustrateur Axel Scheffler lorsqu’il a visité son école primaire. Emile adorait lire ce livre et a trouvé génial qu’Alex le signe pour lui. Il garde donc le livre en souvenir de ce jour spécial. 

Mais vous pourriez ne pas avoir envie de conserver les classiques de la littérature enfantine juste pour les bons souvenirs qu’ils vous évoquent. Saviez-vous que certains livres pour enfants ont une grande valeur ? J’ai été stupéfaite de découvrir que des classiques comme “Le Hobbitt, “Les Aventures d’Alice au pays des merveilles”, ou “Le conte de Pierre Lapin” et “Le vent dans les saules” peuvent valoir des milliers d’euros.

Par contre, pour obtenir une telle somme, le livre doit être une première édition en parfait état. Après des années d’usure et les doigts collants de mes enfants, je pense qu’aucun de nos livres ne peut remplir ces conditions. Mais ce n’est pas grave, je suis heureuse de garder ces livres pour des raisons purement sentimentales. 

Quand nous aurons terminé le rangement, je ferai le vide et donnerai certains des vieux livres à des associations caritatives. Mais je prendrai aussi plaisir à fouiller dans la bibliothèque pour choisir quels livres spéciaux resteront à la maison. Le Roi Rollo va sans aucun doute être l’un d’entre eux !

Avez-vous des livres pour enfants rares ou anciens auxquels vous tenez beaucoup ?

Géraldine Grandidier

About Géraldine Grandidier

Géraldine is Tidy Books’ founder, designer and CEO, as well as mum to Adele and Emile. She started Tidy Books in her violin workshop because she couldn’t find a good bookcase for her kids. Now her Tidy Books bookcases and storage designs are encouraging independence and a love of reading in kids all over the world.